Contre-Indications
à la Rééducation Tubaire




Il existe quelques contre-indications à la rééducation tubaire:
 


 En cas d'antécédents de fracture du rocher (partie de
 l'os temporal) les 
manoeuvres d'auto-insufflation sont à  
 proscrire, en revanche tous les autres 
exercices peuvent
 être pratiqués.

 
 
 
  

     La béance tubaire (trompe d'Eustache ouverte en
     permanence) ne peut être prise en charge en rééducation
     tubaire.
 Dans ce cas, seule la chirurgie est efficace.


 

 



   En cas d'hypertrophie des végétations il convient de
   les retirer par le biais d'une opération chirurgicale
   (adénoïdectomie), puis de voir si le dysfonctionnement    
   tubaire persiste avant de pouvoir prétendre à une    
   rééducation tubaire.

 


 


En période inflammatoire aiguë (rhinopharyngite, otite aiguë...) les manoeuvres d'auto-insufflation sont à proscrire. 
En effet, ces manoeuvres ont pour but d'équilibrer la pression d
e part et d'autre du tympan en créant une hyperpression au niveau du rhinopharynx afin de forcer l'ouverture de la trompe d'Eustache. Or, si ces manoeuvres sont effectuées en période d'inflammation rhinopharyngée, l'infection risque de se propager dans l'oreille moyenne.
 
 

- haut de la page -






 

Créé avec Créer un site
Créer un site